My slow life

Ma nouvelle vie

  • Actualités,  My slow life

    Billet d’humeur #8

    Je fais le voeu d’une ruralité positive Vous aussi vous êtes dans cette spirale des voeux de la bonne année. En 2020, je me souviens, on disait à la ronde : « bonne année, 2020, un millésime prometteur ». 20/20 ! annonçaient fièrement certaines cartes de voeux que j’ai reçues. Et puis, patatra : virus, confinement, pandémie, récession économique, bilan humain dramatique, pandémie mondiale, pauvreté accrue, perte de confiance, horizon noir…. En cette nouvelle année, nous avons peut-être l’illusion que la page se tourne. On se souhaite une année plus douce, plus sereine, plus bienveillante. Mais qu’est ce qui change si nous ne le décidons pas ? Si nous ne faisons pas…

  • My slow life

    My slow life

    Et si on se laissait porter par ses rêves ? Et si on osait se libérer des contraintes sociétales pour choisir son chemin ? Celui qui nous correspond en terme de thématique mais aussi en terme d’organisation. Et si on passait à l’action plutôt que d’espérer que le monde change, tout seul, autour de nous ? Si on envisageait d’AVOIR moins, mais d’ETRE plus ? De ralentir pour discerner et apprécier l’essentiel ? Et si on faisait ce petit pas de côté, maintenant pour une slow life ….?

  • Actualités,  My slow life

    Revenir à l’essentiel…

    Pendant que j’écris ces lignes, ça y est la nouvelle est tombée, nous sommes confinés par mesure de sécurité sanitaire, pour limiter la propagation du Coronavirus. Et ce dans l’ensemble du monde, puisque la pandémie s’est propagée à une vitesse grand V. Nous vivons une période historique dans l’Histoire de notre pays et du monde. Un virus, venu de Chine, nous a terrassé, cloué au sol et a immobilisé nos sociétés civilisées, modernes et riches (oui même nous, pas seulement les pays en voie de développement comme d’habitude à chaque crise, sanitaire notamment). En quelques semaines et ce jusqu’à nouvel ordre. Tout ce qui n’est pas nécessaire à notre survie…

  • annececileaudra
    Actualités,  My slow life

    Le premier jour du reste de ma vie … professionnelle

    Et si on se laissait porter par ses rêves ? Et si on osait se libérer des contraintes sociétales pour choisir son chemin ? Celui qui nous correspond en terme de thématique mais aussi en terme d’organisation ? Et si on passait à l’action plutôt que d’espérer que le monde change, tout seul, autour de nous ? Si on envisageait d’AVOIR moins, mais d’ETRE plus ? De ralentir pour discerner et apprécier l’essentiel ? Et si on faisait ce petit pas de côté, maintenant ….? Sortir de la case à laquelle la société vous pré-destine Elle aura le choix du roi ! Je ne suis pas issue d’une famille d’entrepreneurs.…

  • My slow life

    Le luxe ? le temps et l’espace

    N’avez-vous pas remarqué que tout est associé à la tendance SLOW en ce moment ? Slow food, slow travel, slow cosmétique, slow éducation, slow sexe même ! Pourquoi ce besoin de ralentir ? Est-ce une mode ou une révolution ? Pourquoi ralentir et que va-t-il se passer si nous prenons cette décision ? Ennui ou joie à la clé ? Etre Slow ou ne pas être ? Telle est véritablement la question à se poser, vous ne croyez pas ? Mais pourquoi finalement ce besoin de ralentir devient si urgent ? Le monde s’embrase ma p’tit dame ! Aux quatre coins du globe, des catastrophes naturelles, des guerres, des gâchis…