Expertise,  Tourisme de savoir-faire

#Billet d’humeur 23

Comment bien s’organiser pour accueillir le public

Se lancer dans l’aventure de l’accueil pour faire découvrir vos savoir-faire, partager votre histoire et transmettre votre patrimoine vivant est un noble enjeu.

Cet été j’ai décidé de vous donner quelques clés pour y parvenir. Cette semaine : comment s’organiser en interne et quelles ressources allouer à l’accueil du public.

  • Seul ou en partenariat ? La première question que vous devez vous poser. Avez-vous les moyens humains en interne (vous ou votre équipe) de gérer l’accueil de vos visiteurs. Selon la fréquence d’ouverture, le circuit choisi et les activités proposées (simple visite ou atelier participatif), cela demande du temps et des compétences en médiation. Avez-vous des personnes motivées dans votre équipe et qui ont cette envie et cette compétence ? Pouvez-vous vous appuyer sur un partenaire (guide conférencier, office de tourisme …) ?
  • Qui fait quoi ? En élaborant votre parcours de visite, vous avez imaginé au moins 2 étapes : le parcours culturel (là où vous partagez votre savoir-faire et faites découvrir votre entreprise) et l’espace de vente (là où vos visiteurs deviennent des clients !!). Qui va gérer ces différents moments ? Pensez que quand vous recevez un groupe, il attend de l’attention donc du temps. Difficile de vendre en même temps. Si vous vous consacrez seul à l’accueil, il faut prévoir des créneaux suffisamment larges pour être tranquille avec le groupe en présence. Réservez leur un accueil comme des amis. Si vous n’avez pas le temps, déléguez. Sinon ce serait contre-productif.
  • Zoom sur le guidage : selon la solution choisie (en interne ou en externe) il faut penser à créer du contenu de médiation. Si c’est l’un de vos salariés, il est immergé au coeur de l’entreprise, mais des supports seront nécessaires pour faciliter la transmission des informations. Avec un appui externe, votre intervenant sera rompu au guidage et à la médiation, mais il faudra lui donner les éléments-clés de votre métier. En somme rien ne s’improvise. Un bon visuel remplace tous les discours !
  • Et le budget ? : il est possible de faire des choses très ludiques, même avec un tout petit budget. L’ouverture au public a un coût, il doit être appréhendé en amont. Vous pourrez toujours réévaluer à la hausse, si vos ventes décollent. Faites simple au démarrage et n’oubliez pas le minimum vital (un parking, des toilettes, une signalétique, quelques supports et des équipements d’hygiène et de sécurité si nécessaire).

N’oubliez pas qu’une visite réussie est une visite qui plongera le public en immersion dans votre savoir-faire. Avec des outils et supports pédagogiques, vous ferez appel aux 5 sens de vos visiteurs, qui entreront plus facilement dans l’histoire que vous leur racontez, attisant ainsi leur curiosité et leur donnant le plaisir de découvrir votre univers. N’en faites pas trop, restez-vous même et tout ira bien !

A très vite

AK

Envie d’être écouté, soutenu et accompagné dans votre projet de découverte de vos savoir-faire ? Je suis à votre écoute pour engager des changements, bâtir une feuille de route qui vous ressemble, avec vos envies et vos moyens. Pour valoriser vos talents.

On en discute ?

Crédit photo : AC AUDRA – Château Fontainebleau du Var – Cours de yoga au coeur des vignes

Pourquoi des billets d’humeur ?

Chaque semaine j’entends et je lis des dizaines d’articles, vidéos, podcasts… j’échange aussi avec bon nombre de spécialistes ou citoyens engagés et concernés par le changement d’ère que nous vivons. Et il me vient au fil des jours des réflexions et des envies de parler librement de ce qui me touche, m’interpelle et me donne envie d’avancer. C’est ici, que sous un format court (à rédiger comme à lire) je veux partager avec vous ces réflexions.

En espérant vous faire réagir (toujours dans la bienveillance) pour construire ensemble les solutions de demain (et de maintenant).

close

Rejoignez la tribu !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.